MotoKapia

Moto Kapia (République Démocratique du Congo)

Moto Kapia et son frère James, c’est l’exubérance. Ils font des prouesses acrobatiques avec une roue de vélo dans la bouche et un bâton de feu sur la tête. Un remède efficace contre la grisaille et le cynisme !

Sous ce nom mystérieux se cache Moto, un artiste d’origine congolaise, de la région du Kasaï, en plein cœur de la République démocratique du Congo. Un artiste complet, compositeur, chanteur et joueur de ngoma, un type de percussion ressemblant à un djembé mais tout en hauteur. Aujourd’hui, il met en pratique ses différents talents, acquis en terres africaines, dès sa plus tendre enfance.

Sous l’influence de son père, qui est musicien, Moto apprend à jouer des percussions, à chanter et à danser. Il commence sa carrière en 1991 et, au milieu des années 2000, il a la bonne idée de créer son groupe sous le nom de Kapia. C’est de là que vient aujourd’hui son nom de scène, Moto Kapia. Tout simplement.

Aujourd’hui résident du Québec, Moto n’en reste pas moins très attaché à ses racines, à la musique de ses ancêtres, aux rythmes traditionnels de son pays d’origine. Il aime à les mélanger afin d’en tirer des morceaux uniques. Mais il est également soucieux d’y ajouter une pointe de musiques occidentales, de musiques urbaines.

Le groupe compte sept musiciens congolais, tous résidents à Montréal. Entre la basse, la guitare, la batterie et le ngoma, les membres de Kapia sont l’assurance d’une ambiance déchaînée à chacun de leurs passages sur scène. Leur dernier spectacle en date porte le nom de MAPASSA (Jumeaux). Sur scène, les musiciens sont accompagnés de danseurs à l’énergie débordante qui assurent le spectacle. Moto il adore jouer avec le feu…au sens propre ! Bref, Moto Kapia est un groupe à voir sur scène pour prendre un bon bol de soleil et d’énergie revitalisante.